AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 D. WOODROW_ Your arms feel like home.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Declan Woodrow
BIG MUSCLOR | You're a burning desire
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 25
Mood : hungry,
Date d'inscription : 10/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 1:32


ramonciu @ LJ


I think i've walked too close to love
And now i'm falling in.


    •• carte d'identité

    • Nom : Woodrow, un nom typiquement britannique et difficilement oubliable surtout lorsque l'on connaît le dernier représentant de la lignée.
    • Prénoms : Declan Saul Robert. Son premier prénom lui vient de son grand-père maternel, le second de son père et le dernier est un hommage à son défunt oncle, tué dans un accident le jour de sa naissance.
    • Surnoms : Le très usité Dédé ainsi que des diminutifs tel que Dee ou Woddy Wood Pecker. Ne cherchez pas à comprendre, personne ne le peut. Pas même lui. D'ailleurs, il ne préfère pas. Quelques fois Musclor par Bobby, à qu'il n'hésite pas à rendre la pareille en le surnommant Sex-Symbol, des surnoms plutôt railleurs qu'élogieux.
    • Date de naissance : Un quinze janvier, d'une année qu'il ne préfère pas citer.
    • Lieu de naissance : Ici. L'île de Vancouver. A l'hôpital. St-Jefferson. Chambre 324-5. Par une gynécologue-obstétricienne très jeune, amie de la famille. Qu'il a d'ailleurs recroisé, vingt ans plus tard. Sans suite.
    • Études : Que vous le croyez ou non, Declan arborait, lors de ses années scolaires, le profil même de l'intellectuel, ou plus communément de l'intello binoclar, que tout le monde déteste. Car oui avec sa coiffure vers l'arrière, apprêtée comme s'il se rendait à un mariage présidentiel, ses lunettes rondes deux fois trop grandes lui tombant du nez toutes les deux minutes et le nœud papillon que sa mère lui ajustait tous les matins avant son départ, Dee n'avait vraiment rien pour lui. Mais il n'en souffrait pas. Il savait qu'un jour, son tour viendrait. Qu'avec le travail qu'il aurait accompli durant toutes ses années, il réussirait sa vie et que ce jour-là, il pourrait se venger de tous les coups-bas et railleries dont il avait été victime étant plus jeune. Alors, après avoir reçu son diplôme ainsi que les félicitations de professeurs plutôt impressionnés, Declan partit étudié dans une école de médecine du Michigan, l'une des plus réputées. C'est là-bas que la changement s'opéra. C'est là-bas qu'il devint qu'il est aujourd'hui. Rapidement, il se spécialisé comme vétérinaire, et une fois son diplôme en poche, reprit le même chemin que quatre auparavant. Seulement dans l'autre sens.
    • Occupation : Declan est revenu dans sa ville natale il y a maintenant six ans, et depuis tout ce temps, il travaille comme vétérinaire à Sos Animals.


    •• esquisse psychologique

    • Il vaut mieux un seul ami qu'une dizaine de potes : OUI [] NON [•]
    • La vie semble s’être transformée en une routine quotidienne : OUI [] NON [•]
    • L’argent va et vient, mais ne reste pas dans les mains : OUI [•] NON []
    • L’amour ne signifie rien, c’est un mot du dictionnaire : OUI [] NON [•]
    • Homme et femmes égaux pour un monde meilleur : OUI [] NON [•]
    • Seul on avance plus vite, à deux on avance plus loin : OUI [] NON [•]
    • L’intelligence est secondaire, le physique est primordial : OUI [•] NON []
    • La religion est essentielle pour une vie dans le droit chemin : OUI [] NON [•]

    • Nombre de OUI, nombre de NON : 6 non et 2 oui.
    • Signification des résultats : Avant toute chose, vous êtes quelqu'un d'effrayé. Les résultats à ce test montre ni plus ni moins une peur bleue de la solitude mais également de l'engagement. Sûrement élevé dans un monde à mi-chemin entre l'isolement et l'irréel, vous avez aujourd'hui besoin de vous venger, d'expérimenter tout ce qu'il y a à expérimenter, de vivre tout ce qu'il est possible de vivre. Vous avez besoin de vous sentir exister, et par-dessous tout, sentir qu'on vous voit. Exister. Pour cela, vous n'hésitez pas à exagérer, en rajouter quitte à vous remarquer pour les mauvaises raisons. Votre vie n'est en aucun cas un long fleuve tranquille. Vous êtes une barque sans amarres, balloté au gré des flots et des évènements. Vous pensez être pleinement conscient de vos décisions, mais en y réfléchissant bien, vous êtes guidés par vos sentiments plus que n'importe qui. La peur, la fierté, la haine. Après tout, vous êtes un homme. Il serait peut-être temps de comprendre que, comme tout le monde, vous avez besoin d'attache et si vous les avez déjà, vous devriez vous y accrocher, au lieu de nourrir votre caractère versatile. Car les gens vous apprécie. Votre bonne humeur à toute épreuve, votre générosité, cette personnalité originale. C'est vous, et que vous le croyez ou non les gens vous apprécient pour cela et non pour vos actes, ou ce que vous leur dîtes. Alors, arrêtez de prétendre et vivez. Prenez ce dernier risque.

_________________

    A little more money comes in every day.
    Faith and five dollars goes a long way
    Look at your pockets filled up with gold
    But what's in your heart is making you cold

    ©️ Fireflight • Liar.


Dernière édition par Declan Woodrow le Ven 23 Jan - 21:41, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Woodrow
BIG MUSCLOR | You're a burning desire
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 25
Mood : hungry,
Date d'inscription : 10/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 1:32


BRINGME_LOVE & RAMONCIU @ LJ


    •• sucre salé

    • Pays préféré : L'Australie. Il a toujours rêvé de courir après un kangourou.
    • Ville préférée : Barcelone. En Espagne, pour ceux qui ont raté les cours sur l'Europe à l'école.
    • Saison préférée : L'hiver, c'est le seul moment où l'on voit la véritable beauté d'une femme, et d'un homme aussi. Lorsqu'on met bonnet, écharpes, mouffles, col roulé et compagnie. Eh oui, avec le nez qui coule aussi.
    • Odeur préférée : L'odeur d'un baume pour les lèvres féminin à la cerise.
    • Couleur préférée : Jaune, comme les frites.
    • Bouquin préféré : S'il était abonné au Journal de Mickey étant enfant, ça compte ? Non plus sérieusement, il collectionne les magasines people et les lit au moins deux fois par jour. Bon franchement, il aime lire du Shakespeare. Mais personne ne le sait. PERSONNE.
    • Style musical préféré : Declan est très branché Jazz/Rock et se laisse parfois aller sur des airs de Soul/Disco.
    • Groupe/chanteur préféré : Osez lui dire que vous ne connaissez pas le groupe The Servant, et il vous étripe sur place.
    • Citation préférée : « Je tiens ce monde pour ce qu'il est : un théâtre où chacun doit jouer son rôle », dixit Shakespeare.
    • Film préféré : Fan incontesté des films de Woody Allen et de Quentin Tarantino, il doit toutefois nommé le très grand 'Le Jour le plus long' de Ken Annakin comme premier de sa liste.
    • Acteur préféré : L'inégalable, l'incomparable John Wayne.
    • Objet préféré : Les magasines cachés dans un tiroir de son bureau ? Ah non sa montre. Très utile lorsqu'il attend impatiemment le coup de fil sauveur de Bobby qui l'arrachera aux griffes d'une vieille mégère trop bavarde et trop bourrée.
    • Sentiment préféré : La gaieté. Il lui est souvent arrivé de piquer en cachette les magazines féminins au bureau de tabac le plus proche étant enfant -et même encore maintenant-, et à de nombreuses reprises, il a remarqué que s’il devait être un sentiment, il serait la gaieté. Chose tout à fait normal lorsqu’on le connait. Il croque la vie à pleine dent, sourit pour un rien, s’esclaffe dès qu’il le peut, parle sans arrêt. Il est quelqu’un de très expressif et rien de tel qu’une bonne dose de Declan pour égayer une journée. Et puis même, il ressent, au plus profond de lui, le besoin de rendre heureux son entourage. C'est tout.


    •• une histoire de détails

    - Longtemps rejeté par les autres enfants, le pauvre dédé s'est longtemps cloîtré dans un monde fait de musique et de cinéma, de jeux vidéos et de livres. Lorsqu'il rentrait de l'école, il courait dans sa chambre, allumait sa télévision et regardait, des heures durant, les grands westerns que collectionnait son père. Quelques fois, il descendait jouer à la console vidéo, s'imaginant à la place du personnage fictif et souvent, continuait la partie dans ses rêves. D'autres fois encore, mais ce quand il fut plus vieux, il s'installait auprès de la bibliothèque de sa mère, dévorant les livres de Shakespeare. Plus tard lors de l'adolescence, il s'enfermait à double tours dans un univers où seule la musique existait : Du rock avec ACDC et Scorpions, du jazz avec les très grands Louis Armstrong, Duke Ellington, Frank Sinatra, du disco avec les Bee-Gees (son groupe de référence) et souvent, il s'autorisait même des rythmes plus classiques.
    - Les mauvaises langues qui le connaissent depuis son plus jeune âge, ne cessent de dire que le métier de vétérinaire lui colle à la peau. Et ce depuis sa naissance. En effet, Declan avait jusqu'il y a plusieurs années, énormément de mal à aller vers les autres. Il lui manquait le courage, la force d'affronter des inconnus qui le jugeraient peut-être. Il lui manquait l'aisance, les mots. Tout naturellement, il redonnait son affection et son attention aux animaux, qu'ils soient sauvages ou inconnus, blancs ou noirs, petit ou grand. Rapidement, on a dit de lui qu'il préférait les animaux aux hommes, que dans une vie antérieure, il devait être une poule à trois pattes (Allez savoir, il a toujours cru qu'une poule avait trois pattes -et ce depuis un faux calcul en mathématiques. Vous savez les équations avec inconnues.-) Et bien, aujourd'hui, il avoue. C'est VRAI. Il préfère les animaux aux hommes. MAIS pas aux femmes.
    - S'il ressemble à un jeune homme moderne pour qui la technologie n'a aucun secret, ce qui est en partie vraie, il faut savoir que Dédé a été élevé dans une famille très portée sur les traditions, aux manières bourgeoises voire aristocrates. S'il abhorre aujourd'hui encore de très nombreux souvenirs de cette éducation, il lui en reste une culture assez impressionnante qu'il n'hésite pas à mettre en pratique pour séduire. Le Duc de Cornouailles ? Un vieil ami de la famille. Visister le château de Osbrown-Stink-Poum-Cach-Boum en bretagne française ? Quand vous voulez. Mais le reste, il tente désespérément d'oublier et notamment les très mauvais conseils qu'il recevait de tous côtés. Qui dirait à son enfant qu'il faut s'habiller comme un marin et dormir dans un lit à baldaquin de l'époque Louis XIV pour plaire à une fille ...

    » Depuis l'époque de la faculté, il ne cesse d'inventer des lois complètement farfelues, tout droit sorties de son esprit déjanté. La dernière en date, la loi du Revertigo. Elle explique que, lorsqu'on rencontre quelqu'un de notre passé, on redevient exactement celui qu'on était à cette époque. Ou la théorie de l'autoroute. Très simple. Il compare les relations amoureuses à une autoroute. Et comme toute autoroute, les relations ont plusieurs sorties possibles. La première sortie : 6h. La 2ème sortie : 4 jours. La 3ème sortie : 3 semaines. La 4ème sortie : 7 mois. La 5ème sortie : 1 an 1/2. La 6ème sortie : 18 ans. La 7ème et dernière sortie : la mort.
    » Il croit au karma. Et puis, il cherche toujours une signification à ses rêves.
    » Il ronfle et dort nu.
    » Quand il fait chaud, pour être sûre de capter tout l'air, il suit le mouvement du ventilo.
    » Encore à la fac, il a commencé une liste de tous les véhicules terrestres/aériens/maritimes sur lesquels on pouvait faire l'amour. Il en a compté 33. Il la continue aujourd'hui avec Bobby.
    » Plus jeune il rêvait de devenir éleveur d'escargots.
    » Il est -malencontreusement- sorti plusieurs fois avec la jeune Cymbeline Hooner.
    » James Hooner -oui c'est lui, le maïté des plantes- est un de ses amis. Vous voyez où est le problème.
    » Il a la fâcheuse tendance de renommer les animaux qu'il soigne par le prénom d'un de ses amis. Et vice-verça.
    » Après plusieurs verres d'alcool, Bobby et lui se pacsent. Avant de finir dans les bras d'une femme. Et ainsi de suite.



_________________

    A little more money comes in every day.
    Faith and five dollars goes a long way
    Look at your pockets filled up with gold
    But what's in your heart is making you cold

    ©️ Fireflight • Liar.


Dernière édition par Declan Woodrow le Sam 24 Jan - 16:03, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Woodrow
BIG MUSCLOR | You're a burning desire
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 25
Mood : hungry,
Date d'inscription : 10/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 1:32


FAN_CICONS & RAMONCIU @ LJ


    •• autobiographie


    JE PARS A LA RENCONTRE DE MA DESTINE, j'aurais peut-être pas dû finalement.
    Ft Papa Woodrow, Declan, Juanita.


    « Les filles ça pue … » Grogna Declan claquant la porte d'entrée derrière lui, jetant son cartable Mickey contre le sol avant de foncer dans le salon. « Ça crie, c’est moche, ça pleure pour un rien … » Poussant un long soupir teinté d’une exaspération tellement exagérée mais qui semblait si vraie, le petit garçon retira son manteau et lança un regard circulaire dans la pièce. Voyant qu'aucun de ses parents n'étaient dans les environs, il prit place dans le canapé, télécommande à la main. D’un geste sec, c'était plus de l'impatience qu'autre chose, il alluma la télévision et s'enfonça plus confortablement dans le coussin. La télé, le canapé. C'était beaucoup plus intéressant que n'importe quelle fille.

    Mais alors que le jeune garçon pensait pouvoir être tranquille, son père s’approcha à grands pas, un air mécontent sur le visage. Posant sa main sur la petite tête brune de son fils, il capta son regard en quelques secondes.
    « Declan, surveille ton langage ! »

    « Et remets moi bien ses lunettes s'il te plaît. Comment veux-tu plaire en le portant sur le bout du nez. » Continua l'adulte, ajustant les lunettes rondes et vertes de son fils. En effet, Declan ne plaisait pas. Du tout même. Et pourtant il avait tout essayé. L'after chèvre de son père, l'anti-cerne de sa mère, le déodorant de son père, les cachets amincissants de sa tante Berthe, les lentilles azur de son grand-père Jean, la gourmette argentée qu'il avait volé au grand séducteur de la classe Elvis, les conseils avisés du magasine "Femme Actuelle" de sa maîtresse, la cravate et le costume trois pièces de son père. Tout. Il s'était même entrainé sur son chien, Bill. Mais rien n'y faisait. C'était sûrement l'effet produit par son costume de Louis XV qu'on le forçait à porter.

    « Papa pourquoi je plais-pas ? » Demanda Déclan d'une voix fébrile et déçue.

    « Tu ne sais simplement pas t'y prendre ! Regarde-moi et ta mère. Elle ne se plaint jamais. Je suis parfait. Je lui offre des fleurs, je lui dit qu'elle est belle, qu'elle n'a pas vieillit d'un pouce en vingt ans de mariage, qu'elle resplendit dès le matin même sans son anti-cerne. Et hop, la baguette est cuite. Pas franchement convaincu, bien qu'admiratif, Declan jeta un petit coup d'oeil à la télévision, rencontrant le moment où Jac, sa souris favorite, allait chercher la clé dans la poche de la marâtre pour délivrer Cendrillon, oui oui Cendrillon. Il devait faire comme son père en fait. Et comme Jac-Jac. Il devait être un p'tit filou.

    « D'accord Papa. Promis que je vais faire comme toi. »
    « Bien fils. »
    « Dis Papa, je peux aller dehors ? »
    « File fiston, ta destiné t'attend. »

    Telle une furie, Declan traversa le salon puis le hall avant d'ouvrir la porte dans un réel et effrayant vacarme. Son père n'avait rien eu à ajouter, ses explications vaseuses avaient suffit à alimenter la naïveté de son fils. A bien l'alimenter même.

    « HEY HEY HEY JUANITA. » Une jeune adolescente espagnole se retourna. Elle était âgée de presque onze ans, soit trois de plus que Declan. Elle portait une robe rose barbie, le rouge à lèvre rose fushia de sa mère et du far à paupière jaune, à sa mère aussi. -Espérons-. Selon ses propres mots, Declan l'aimait ... bien. Il la trouvait ... bien. Vieille mais bien.

    « Je euh ... » Prenant une grande inspiration, il réfléchit rapidement, repensa aux termes de son père, au ton qu'il employait et au sourire qu'il arborait. « Quand tu seras encore plus vieille et que t'mettras de l'anti-cerne pour et que tu m'demand'ras si j'te trouve belle et bien je te dirai TOUJOURS oui. »

    ...

    C'était ÇA sa destiné ?




I KISSED A GIRL AND I LIKED IT ... Encore heureux.
Ft SEXSYMBOL & MUSCLOR.


• Son avis sur l’Ile de Vancouver :

[/list]

_________________

    A little more money comes in every day.
    Faith and five dollars goes a long way
    Look at your pockets filled up with gold
    But what's in your heart is making you cold

    ©️ Fireflight • Liar.


Dernière édition par Declan Woodrow le Lun 26 Jan - 0:18, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan Woodrow
BIG MUSCLOR | You're a burning desire
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 25
Mood : hungry,
Date d'inscription : 10/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 1:33

    •• générique de fin

    • Célébrité : Michael Weatherly, le seul et l'unique
    • Pseudo/surnom : EMMA WEATHERLY, CA TE POSE UN PROBLèME
    • Comment avez-vous connu SS ? : Par ma sacré Louloute I love you
    • Commentaires/suggestions :I LOVE ROCK'N'ROLL.

_________________

    A little more money comes in every day.
    Faith and five dollars goes a long way
    Look at your pockets filled up with gold
    But what's in your heart is making you cold

    ©️ Fireflight • Liar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samantha Kennedy
HEY MOMMA | Losing touch and control
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 28
Mood : Lunatic.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 13:18

Tu gères en ton homme SPLIIIIIIIIT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seeley Crews
SEX SYMBOLWhat else ?
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Mood : GEEKY.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Immeuble Daiquiri, THE loft B.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 19:35

Dédé, on se pacse ?

_________________

    ©️ icon to their creator
    You change your passion for glory
    Don't lose your grip on the dreams of the past
    You must fight just to keep them alive
    ©️ SURVIVOR ~ Eyes of the tiger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 19:49

J'sais pas si je dois dire bienvenue à une admin qui poste sa fiche après moi ... Mais bon, bienvenue, si l'on peut dire ...

Michael Watherly quoi ...
Revenir en haut Aller en bas
Declan Woodrow
BIG MUSCLOR | You're a burning desire
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 25
Mood : hungry,
Date d'inscription : 10/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 20:34

Même si tuas Milo, je t'accorde le droit de me dire Bienvenue *ZBAF* Mes chevilles ? Nickel merci Arrow

Banana *

Pour le meilleure mais surtout pour le pire Bobo

_________________

    A little more money comes in every day.
    Faith and five dollars goes a long way
    Look at your pockets filled up with gold
    But what's in your heart is making you cold

    ©️ Fireflight • Liar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 20:36

Même si j'ai Milo ? Ca veut dire quoi ça ? Que t'aime pas Milonounet ? *SBAF*
Revenir en haut Aller en bas
Declan Woodrow
BIG MUSCLOR | You're a burning desire
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 25
Mood : hungry,
Date d'inscription : 10/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 20:37

Je le trouve aussi beau qu'une enzyme de poux mélangée à de l'engrais pour limaces

_________________

    A little more money comes in every day.
    Faith and five dollars goes a long way
    Look at your pockets filled up with gold
    But what's in your heart is making you cold

    ©️ Fireflight • Liar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 20:38

HAAAAA ... Ceci explique cela ... Mais il ne me semble qu'il existe une enzyme sécrétée par les poux ou contre les poux ...
Revenir en haut Aller en bas
Declan Woodrow
BIG MUSCLOR | You're a burning desire
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 25
Mood : hungry,
Date d'inscription : 10/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 20:40

Vu mon niveau de sciences, je me contenterai de dire ... Peut-être ou peut-être pas Mais je suis sûre que ça existe ... pas.

_________________

    A little more money comes in every day.
    Faith and five dollars goes a long way
    Look at your pockets filled up with gold
    But what's in your heart is making you cold

    ©️ Fireflight • Liar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 20:45

Moi je keaf trop les S.V.T ! Tant que l'on ne me parle pas de géologie
Revenir en haut Aller en bas
Declan Woodrow
BIG MUSCLOR | You're a burning desire
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 25
Mood : hungry,
Date d'inscription : 10/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 20:46

En même temps, je pense que t'es en S, non ?
*Ma réflexion intense me perdra *

_________________

    A little more money comes in every day.
    Faith and five dollars goes a long way
    Look at your pockets filled up with gold
    But what's in your heart is making you cold

    ©️ Fireflight • Liar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 20:47

Ouip. Mais je préfère le Français aux Maths .. Supprimons les maths ! Supprimons les maths !
Revenir en haut Aller en bas
Declan Woodrow
BIG MUSCLOR | You're a burning desire
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 25
Mood : hungry,
Date d'inscription : 10/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 20:47

Purée moi les Maths de L, j'adore

_________________

    A little more money comes in every day.
    Faith and five dollars goes a long way
    Look at your pockets filled up with gold
    But what's in your heart is making you cold

    ©️ Fireflight • Liar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 20:51

Les programmes sont mal foutus .. xD
Revenir en haut Aller en bas
Declan Woodrow
BIG MUSCLOR | You're a burning desire
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 25
Mood : hungry,
Date d'inscription : 10/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 20:55

Grave, j'aurais carrément préféré avoir plus d'heures de Maths Infos et moins de Français

_________________

    A little more money comes in every day.
    Faith and five dollars goes a long way
    Look at your pockets filled up with gold
    But what's in your heart is making you cold

    ©️ Fireflight • Liar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 21:00

Vous faites des maths sur informatique ? Nous on a juste un TP info toutes les deux semaines, à côtés de ça, on se tape les tangentes, les dérivées, les polynômes du second degré, les barycentre et la trigo ...
Revenir en haut Aller en bas
Seeley Crews
SEX SYMBOLWhat else ?
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Mood : GEEKY.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Immeuble Daiquiri, THE loft B.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 21:38

TROP DE MATH TUENT LES MATH. Dixit la fille qui est passée de 90% (et plus si affinités) à 40% (et moins si affinités) Arrow
NE SUPPRIMONS PAS LES MATHS, SUPPRIMONS LES PROFS

_________________

    ©️ icon to their creator
    You change your passion for glory
    Don't lose your grip on the dreams of the past
    You must fight just to keep them alive
    ©️ SURVIVOR ~ Eyes of the tiger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 22:36

A bah non ! Les profs sont importants ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Seeley Crews
SEX SYMBOLWhat else ?
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Mood : GEEKY.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Immeuble Daiquiri, THE loft B.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 22:39

Ceux qui savent, font.
Ceux qui ne savent pas, enseignent.


_________________

    ©️ icon to their creator
    You change your passion for glory
    Don't lose your grip on the dreams of the past
    You must fight just to keep them alive
    ©️ SURVIVOR ~ Eyes of the tiger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 22:44

D'un autre coté, comment savoir si on ne nous l'enseigne pas d'une quelconque manière ? *SBAF*
Revenir en haut Aller en bas
Billie Warrens

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 27
Mood : disappointed
Date d'inscription : 18/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Lun 19 Jan - 22:48

Emma sans Weatherly ce n'est plus Emma
BIENVENUE "MA D'AMOUR I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miimuse.livejournal.com/
Mésiopée C.Espozi

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 25
Date d'inscription : 21/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   Mer 21 Jan - 2:27

    J'dirais pas bienvenue mais Michael Weatherly

    J'me détends j'me détends

    && enfaite quand même bienvenue l'admin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D. WOODROW_ Your arms feel like home.   

Revenir en haut Aller en bas
 
D. WOODROW_ Your arms feel like home.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rosemary > Can you make it feel like home ?
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Combat arms
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» Heavy in your arms [Wyatt] -TERMINÉ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUDBURY SQUARE :: BIENVENUE AU CANADA :: EMBARQUEMENT IMMEDIAT :: • FICHES VALIDEES-
Sauter vers: