AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 20:35


(c) FLYING BEDPAN ; STARS_KEEPER ; FLYING BEDPAN




    •• CHIENNE DE VIE

    Ce n’est pas croyable. Vraiment déroutant. A un tel point que je me dis que, si j’écris tout cela et que je le relis plus tard, j’y comprendrais quelque chose. Peut-être est-ce à cause d’un traumatisme enfoui. Non … Je n’ai jamais été traumatisé. Ce ne peut pas être ça. Je ne sais pas, je pense que tout reprendre à zéro me permettra de comprendre … Peut-être.

    Je m’appelle Pierce Tobias Prestlay. Pierce, parce que mes parents sont des fan inconditionnels de Pierce Brosnan, Tobias, parce que c’est un vieux prénom qu’ils ont trouvés sympas. Je l’aime bien, au moins c’est original. Je n’ai pas encore tout à fait vingt-sept ans, non, puisque je suis né le 13 Mai 1982, à Vencouvert même, j’y ai toujours vécu d’ailleurs …
    On peut dire que j’ai eu une enfance heureuse. Ou tout au moins pas malheureuse. C’est plutôt pathétique en fait. Mes parents n’avaient pas de problèmes, ils travaillaient, parce qu’ils aimaient leur métier et que cela nous permettait de vivre comme il le fallait, sans plus, mais sans moins. Je dois avouer que je n’ai pas toujours été un bon élève, en fait, ce n’est pas que j’étais un « rebelle », mais les programmes ne m’ont jamais passionnés. Mis à part lorsqu’on étudiait des livres, qu’on les jouait en cours de Français. Ou lorsque j’étais en cours de langue, je crois qu’en fait, il me fallait du concret, ce qui est toujours le cas maintenant. Oui, c’est ça. Si je suis quelqu’un de curieux, qui aime apprendre de nouvelles choses, quelles qu’elles soient, comme des documentaires, écouter les infos, les gens parler de leurs expériences, apprendre bêtement des formule ou des faits pour les recracher lors de contrôles ne m’a jamais plu. Sans vouloir me vanter, c’est grâce à cette soif d’apprendre que je suis une personne plutôt cultivée, bien que je ne connaisse pas tout, une vie n’y suffirait pas.
    Mes années d’études, en primaire et au collège ne m’ont pas tellement marquées. Bien sûr j’avais des amis, vous savez, je faisais partie de ces gens que tout le monde apprécie mais ne connaît pas vraiment. Parce que pour eux, j’ai toujours été Pierce, celui qui raconte des blagues tordantes, se fout des profs sans se faire repérer, mais a toujours de bonnes notes si bien que l’on croit qu’il ne fait que bosser ou que c’est une pure tête. Celui qui ne sait pas inviter une fille mais qui en connaît beaucoup, et discute souvent avec elles, si bien que l’on de demande s’il n’est pas gay. Et bien non les mecs, j’ai le regret de vous dire que je n’ai jamais été gay et que, si j’avais beaucoup de « copines », c’était juste parce qu’avec elles, je pouvait parler des livres, de films, pas forcément d’action et qu’au moins, elles étaient les seules à bien vouloir admettre que je n’étais pas que celui qui fait des blagues gentilles et inoffensives. Mais bon, je n’ai jamais été rancunier. Je ne vois pas l’intérêt d’en vouloir éternellement à quelqu’un, j’sais pas. C’est fait, c’est fait, il ne reste plus qu’à pardonner et continuer de vivre.
    Finalement, j’ai quitté le collège pour ne pas aller au lycée. Ou là ! Ca y est, vous vous dites que, suite à une rupture douloureuse, je me suis drogué, et j’ai traîné dans les rues sombres de la ville (quoi qu’il ne me semble pas avoir déjà vu de rues sombres) en tabassant quiconque passait sur mon chemin. Mais non, je suis désolé de vous décevoir mais ce n’est pas ce qui s’est passé.
    Depuis que je suis môme, je regarde ma mère cuisiner, petit, j’aimais bien l’aider, je me souviens qu’elle me disait toujours que la cuisine est une question de feeling. Tu le sens bien, et ben t’essaies, et tu vois ce que ça donne, tant pis si c’est immangeable. Je dois dire qu’étant une personne débordante d’imagination, et d’esprit créatif, je n’ai pas eu de mal à inventer des plats franchement pas appétissants et carrément farfelus. Finalement, en grandissant, je me suis mis à leur faire des petits plats de temps en temps, jusqu’à en faire au moins une ou deux fois par semaine. Je crois que ma mère était fière de moi à ce moment là, parce qu’elle se disait que je n’étais pas devenu l’un de ces mecs macho qui se croient supérieurs aux femmes. En fait, je crois que, même si je me suis toujours empêché d’en parler et de pleurer devant les films « de fille », elle savait que je suis une personne romantique. Dans presque tous les sens du terme. Sauf que je ne me sens pas mal dans ce siècle. C’est juste que oui, je suis proche de la nature, un peu exalté de temps à autres mais surtout, j’aime les dîners à la chandelle, les pics nique dans un parc ou les ballades au clair de Lune. Bref, je crois que je m’égare là … Donc, depuis tout petit, j’aime la cuisine, c’est pour ça que, après le collège, je suis allé dans une école de maîtres pâtissiers. Parce que j’aimais surtout les pâtisseries. Finalement, j’ai aussi suivis une formation de cuisinier, ce qui fait que je suis un chef totalement hors paire. (Bon, d’accord, il en existe d’autres comme moi, mais bon, je peux toujours rêver être le seul, non ?). J’étais un apprenti assidu et sérieux, j’aimais ces cours, parce que c’était vraiment ce qui me plaisait, j’étais avec des gens qui partageaient ma passion. Je suis quand même sorti deuxième de l’école, après huit ans de travail acharné. Oui, bon, d’accord, je n’ai jamais tant bossé que ça mais bon … C’est pas de ma faute si, lorsque j’aime quelque chose, j’ai des facilités à le faire ! Ah oui, je suis sûr qu’à cet instant vous vous dites « Mais bon sang, c’est un no life ce mec ! Il ne nous parle que de ses études, de sa mère – parce qu’en plus il n’y a même pas une seule allusion à son père – et pas de ses amours. Je suis sûr qu’il est encore puceau. T’imagines ? 27 ans et il ne s’est pas encore tapé sa première nana ! C’est limite flippant quand même ! ». Donc, je vais vous rassurer tout de suite, je ne suis pas puceau. Mais pour tout vous dire, le nombre de femmes – autres que ma mère – ayant véritablement peuplé ma vie, ne se compte que sur les doigts d’une main. Ma toute première petite amie, je l’ai connu à 13 ans. Elle était magnifique, avec des yeux verts, une peau pâle, des pommettes roses, comme les poupées. Des cheveux blonds/blancs. Elle avait la douceur des anges, et lorsqu’elle marchait, elle donnait l’impression de flotter. C’est en partie pour ça que, finalement j’ai rompu. Elle était à moitié absente de la vie de tous les jours, comme dans un autre monde. Alors, moi qui suis quelqu’un de quelque peu terre à terre et dynamique, je ne pouvais pas rester avec elle très longtemps, elle était bien trop passive. Mais je garde quand même un très bon souvenir … (Quoi ?! Vous en avez déjà marre ? Bon, ben, tant pis, je ne vous raconte pas la suite de mes amours). Et puis, à côté de ça, il y a mon meilleur ami, que j’ai rencontré à l’école de pâtisserie, sauf que lui voulait devenir maître chocolatier. On a habité en collocation pendant presque toutes nos études, ou du moins de nos 18 à 23 ans. Je l’aime comme un frère. C’est dingue, je suis fils unique, parce que mon père a eut un accident qui l’a rendu stérile peu après ma naissance. Mais cela ne l’a jamais tant affecté que ça, je crois que le fait d’avoir eut un fils, lui suffisait. Alors il faisait tout ce qu’un père fait, et il l’a très bien fait. On a fait je-ne-sais-pas-combien-de-fêtes-ensemble. On s’est engueulé, je ne sais pas combien de fois mais oui, je l’aime, comme un frère.

    C’est donc là que tout commence. J’avais vingt-trois ans ( pour ceux qui ont du mal avec les maths) et j’ai été embauché comme second au Willer’s Hotel. Le chef, un vieux bonhomme heureux de vivre et amateur de bons vins, m’a laissé sa place deux ans plus tard. Etant le nouveau chef, il me fallait voir plus souvent qu’avant la demoiselle Willer. Une jeune blonde qui m’a toujours eut dans le nez. Je ne dis pas que je l’aime bien, non, ce serait un énorme mensonge, mais je ne sais pas ce qu’elle me reproche – quoi que, depuis peu de temps, les choses soient différentes – mais nous ne nous sommes jamais véritablement apprécié. Du coup, nous avons toujours fait en sorte d’avoir le moins de contacts possible. Jusqu’à ce réveillon du jour de l’An 2009, il y a quelques jours. Allez savoir pourquoi, nous avons été conviés à la même soirée à Las Vegas. Et comme dans toutes les fêtes, nous avons bu chacun de notre côté, sauf que tout ne s’est pas passé comme il l’aurait dû. Bourrés comme des coins, on a fini dans la chapelle de Las Vegas, où des mariages sont prononcés très régulièrement. Sur le coup, on étaient morts de rire, mais le lendemain matin, la tête dans le cul, une barre sur le front et la surprise passée de se retrouver sous les mêmes draps – étrangement, nous n’avons même pas couché ensemble, enfin, je crois que c’est une bonne chose – nous avons découvert nos alliances, et le contrat de mariage, officialisant notre folie de la nuit. On a donc aussitôt demandé à divorcer mais vous savez que ces cons mal embouchés nous ont répondu ? « Nous sommes désolés, mais il faut attendre un délais de quatre mois avant de pouvoir annuler un mariage. Revenez dans quatre mois ! ». Mais bande de boulets ! On ne veut pas attendre quatre mois ! Enfin, c’est surtout elle je crois, moi, à la limite, je m’en fou, ça ne change pas grand chose, si ce n’est qu’elle s’appelle Wesley Prestlay.

    Et voilà, nous en sommes là. A nous lancer des piques à ce sujet, lorsque je vais trop loin, elle menace de me virer, mais elle ne peut pas, parce que je suis un très bon chef et que je balance à tout le monde qu’elle ne peut décemment pas virer son mari, ça ne se fait pas. Mais le truc c’est que, depuis notre mariage, je fais plus attention à elle. Enfin, je connais ses mimiques, ses petites travers et je les trouve mignons. Pas elle hein ! Mais je ne sais pas, elle a des attitudes qui sont amusantes et attachantes. Mais ça, je ne lui dit pas, de toute manière elle balancerait un truc méchant et comme je suis quand même un peu (bon ok, beaucoup) susceptible, ça ne me ferait pas du bien. Le truc c’est que je suis aussi quelqu’un de réfléchi et je n’arrive pas à comprendre comment j’ai pu faire ça …

    Voilà, je suis parti vingt-minutes, mais tout ce texte ne m’a servi à rien, je crois que la seule explication, c’est que nous étions trop bourrés pour savoir ce que nous faisions.


Dernière édition par Pierce Prestlay le Mar 20 Jan - 21:04, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 20:36


    •• SUCRE SALE

    • Pays préféré : L'Italie
    • Ville préférée : Toulouse
    • Saison préférée : Le Printemps
    • Odeur préférée : Le chocolat au lait
    • Couleur préférée : Le rouge. Ou le bleu
    • Bouquin préféré : Ravage De René Barjavel.
    • Style musical préféré : Le Pop/Rock ou le Rock des années 80
    • Groupe/chanteur préféré : The Servant
    • Citation préférée : « Le silence est comme une nudité de l'âme, qui s'est libérée de la parure des mots. » De Dominique Fernandez.
    • Film préféré : Elephant Man
    • Acteur préféré : Johnny Depp et Gérard Depardieu.
    • Objet préféré : Ses clés, il joue sans cesse avec.
    • Sentiment préféré : La peur, parce qu'elle souvent le moteur de beaucoup de choses.

    •• UNE HISTOIRE DE DETAILS

    Il adore les films des années 50 et les collectionne.
    Pierce parle, le Français, l'Italien et l'Espagnol, en plus de l'Anglais, évidemment.
    Adore cuisiner et inventer d'improbables nouveaux plats.
    A peur des araignées. Il reste paralysé lorsqu'il en voit une, même si elle riquiqui.
    Très bon nageur.
    Adore la Manzana ; Il en boit souvent à l'apéro et en soirée.
    C'est une personne extrêmement cultivée.
    Par contre, il ne sait pas dessiner, pas même un simple cochon.
    Il lit une quinzaine de romans et autres livres par mois.
    Il est allergique aux kiwis, pourtant il adore ça ... Le problème étant qu'il y est mortellement allergique. S'il en mange plus de trois grammes, de grosses plaques rouges se propagent sur son corps, et finissent par l'étouffer.
    Il a passé son permis quatre fois et l'a eut parce qu'il était très détendu. La veille, il avait ait une fête à tout casser, était complètement bourré et a pris des anti-stress le lendemain matin.
    Il a toujours sa carte d'identité dans sa poche, mais jamais de liquide, il n'aime pas en avoir sur lui.
    Peu de gens le savent mais il masse très bien. L'un de ses oncles était masseur-kinésithérapeute et lui a appris le métier.

    •• GENERIQUE DE FIN

    • Célébrité : Milo Ventimiglia. Le seul, l'unique, le beau.
    • Pseudo/surnom : Coton, White Coton. Ou W.C, la cuvette supersonique
    • Comment avez-vous connu SS ? J'suis une VIP B.B Et puis bon, je connais un Dieu très puissant ... xD
    • Commentaires/suggestions : VOUS ÊTES TROP FORTES ! JE VOUS KEAF TOUTES POUR CE SUBLIME FORUM !


Dernière édition par Pierce Prestlay le Mer 21 Jan - 20:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Samantha Kennedy
HEY MOMMA | Losing touch and control
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 28
Mood : Lunatic.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 20:39

Salut toi
Je réserve Miloooow ou pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 20:42

HEY ! Merci ! J'avais fait une "pré-réservation" sur Wake Up
Revenir en haut Aller en bas
Samantha Kennedy
HEY MOMMA | Losing touch and control
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 28
Mood : Lunatic.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 20:43

J'ai la mémoire courte, faut me pardonner Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 20:45

C'pas grave. Moi je te pardonne
Revenir en haut Aller en bas
Wesley Willer
BOWLING QUEENAnd she's proud of her
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Mood : Tired
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Willer's Hotel, room 215
RELATIONS:

MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 20:46

Voila mon mari Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 20:52

YEAH ! J'suis là. Mais je ne vais pas être tendre Arrow I love you

Dis, il a le droit d'habiter à l'hôtel ou pas ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Wesley Willer
BOWLING QUEENAnd she's proud of her
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Mood : Tired
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Willer's Hotel, room 215
RELATIONS:

MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 21:00

T'attends pas non plus à des traitements de faveur

Bah oui il peut, seulement il aura un salaire réduit alors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 21:04

Niark. Oui, mais s'il habite à l'hôtel, il pourra plus facilement venir squatter dans la chambre de Wesley xD
Revenir en haut Aller en bas
Wesley Willer
BOWLING QUEENAnd she's proud of her
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Mood : Tired
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Willer's Hotel, room 215
RELATIONS:

MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 21:06

Elle est fermée à clé Puis si tu viens la déranger elle hésitera pas à aller dormir au Moumouth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seeley Crews
SEX SYMBOLWhat else ?
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Mood : GEEKY.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Immeuble Daiquiri, THE loft B.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 21:07

Je l'aime le Moumouth Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 21:10

Wesley Willer a écrit:
Elle est fermée à clé Puis si tu viens la déranger elle hésitera pas à aller dormir au Moumouth

Elle ne peut tout de même pas dire non à son mari ! Surtout que c'est un vrai mariage ..
Revenir en haut Aller en bas
Wesley Willer
BOWLING QUEENAnd she's proud of her
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Mood : Tired
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Willer's Hotel, room 215
RELATIONS:

MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 21:11

Ca dépend le sens de vrai Ils sont mariés, mais pas amants je te le rappelle, enfin, pour le moment Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Dim 18 Jan - 21:14

Mouais .. Mais cela ne va l'empêcher de jouer avec ça ..
Revenir en haut Aller en bas
Wesley Willer
BOWLING QUEENAnd she's proud of her
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Mood : Tired
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Willer's Hotel, room 215
RELATIONS:

MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Lun 19 Jan - 20:39

C'est bien ça le problème

_________________

    ©️ gif by oaziis
    Cause you had a bad day
    You're taking one down
    You sing a sad song just to turn it around
    ©️ DANIEL POWTER • Bad Day

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Lun 19 Jan - 20:42

Il vit alors que des clients passaient dans le couloir, alors, d'une voix forte et théâtrale, il tambourina à la porte en se plaignant : "Mais Wesley, tu ne peux pas me virer de notre lit conjugal juste parce que j'ai fait brûler deux oeufs sur le plat ..." Avisant un couple de vieux retraités, il reprit, presque à genoux devant la porte, toujours close. "Mais je t'aiiiiiimeeeeeuuuh ! Tu le sait ça, non ? Ce n'est pas pour rien que nous sommes mariés "

Revenir en haut Aller en bas
Declan Woodrow
BIG MUSCLOR | You're a burning desire
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 25
Mood : hungry,
Date d'inscription : 10/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Lun 19 Jan - 20:44

Oh une enzyme de poux I love you Laughing

_________________

    A little more money comes in every day.
    Faith and five dollars goes a long way
    Look at your pockets filled up with gold
    But what's in your heart is making you cold

    ©️ Fireflight • Liar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Willer
BOWLING QUEENAnd she's proud of her
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Mood : Tired
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Willer's Hotel, room 215
RELATIONS:

MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Lun 19 Jan - 21:46

Pierce Prestlay a écrit:
Il vit alors que des clients passaient dans le couloir, alors, d'une voix forte et théâtrale, il tambourina à la porte en se plaignant : "Mais Wesley, tu ne peux pas me virer de notre lit conjugal juste parce que j'ai fait brûler deux oeufs sur le plat ..." Avisant un couple de vieux retraités, il reprit, presque à genoux devant la porte, toujours close. "Mais je t'aiiiiiimeeeeeuuuh ! Tu le sait ça, non ? Ce n'est pas pour rien que nous sommes mariés "




"Ecoute Piercounet, ça ne me dérange pas que tu me fasses cocue, mais avec elle ? Je veux dire, c'est un vrai thon quoi..." se retourne "Bah ouais fille, t'es un vrai thon !"

_________________

    ©️ gif by oaziis
    Cause you had a bad day
    You're taking one down
    You sing a sad song just to turn it around
    ©️ DANIEL POWTER • Bad Day

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Lun 19 Jan - 22:45

C'est pas mal ça ! J'ai trop hâte qu'on commence à Rp et que mon TPE soit terminé .. xD
Revenir en haut Aller en bas
Wesley Willer
BOWLING QUEENAnd she's proud of her
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Mood : Tired
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Willer's Hotel, room 215
RELATIONS:

MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Lun 19 Jan - 22:46

Me too Puis t'as intérêt à le réussir ton TPE ou sinon je viendrai te hanter la nuit Rolling Eyes Tu t'en remettras jamais

_________________

    ©️ gif by oaziis
    Cause you had a bad day
    You're taking one down
    You sing a sad song just to turn it around
    ©️ DANIEL POWTER • Bad Day

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Lun 19 Jan - 22:49

On va tout gérer, on a fait une bière de la mort qui tue tout !
Revenir en haut Aller en bas
Wesley Willer
BOWLING QUEENAnd she's proud of her
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Mood : Tired
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Willer's Hotel, room 215
RELATIONS:

MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Lun 19 Jan - 22:53

J'veux bien mais euh, pourquoi une bière ?

_________________

    ©️ gif by oaziis
    Cause you had a bad day
    You're taking one down
    You sing a sad song just to turn it around
    ©️ DANIEL POWTER • Bad Day

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Lun 19 Jan - 22:55

Parce que notre problématique c'est "Comment l'orge est-elle utilisée dans la fabrication de la bière" Donc voilà, on a étudié toutes les étapes de la fabrication.
Revenir en haut Aller en bas
Wesley Willer
BOWLING QUEENAnd she's proud of her
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Mood : Tired
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Willer's Hotel, room 215
RELATIONS:

MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   Lun 19 Jan - 22:56

Le TPE d'ivrognes

_________________

    ©️ gif by oaziis
    Cause you had a bad day
    You're taking one down
    You sing a sad song just to turn it around
    ©️ DANIEL POWTER • Bad Day

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
PIERCE PRESTLAY ▬ Let me do my mistakes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le roman de Mildred Pierce.
» Brittany S. Pierce
» can you whisper as it crumbles and breaks, as you shiver, count up all your mistakes (10/04, 9h21)
» Katherine Pierce
» Des retrouvailles inattendues - 2013 [Katherine Pierce]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUDBURY SQUARE :: BIENVENUE AU CANADA :: EMBARQUEMENT IMMEDIAT :: • FICHES VALIDEES-
Sauter vers: