AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alexander Wheeler

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Mood : Busy.
Date d'inscription : 18/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 20:34

There's many things I wish I didn't do.




    •• CARTE D’IDENTITE

    • Nom : WHEELER.
    • Prénoms : Alexander, Harvey, Wilhem.
    • Surnoms : L’habituel « Alex » vient continuellement accompagner chacune de ses journées ; autrement, il n’est pas rare qu’on l’appelle par son nom de famille.
    • Date de naissance : Un certain 13 décembre, paraît-il. A dire vrai, cette date ne lui est d’aucune importance car depuis quelques années maintenant, il ne désire plus fêter son anniversaire bien que quelques têtes dures l’en aient parfois dissuadé de force.
    • Lieu de naissance : New York, NY. États-Unis d'Amérique.
    • Etudes : Bien que les années l’aient aidé à se forger un caractère, Alexander a très longtemps vécu sous la tutelle de son paternel, le tenant informé de ses moindres faits et gestes ainsi que ses décisions. Il ne pouvait faire un choix de son propre chef sans que son père ne vienne lui apporter ses « précieux conseils » comme il le répétait à l’époque. Issu d’une famille aux revenus largement satisfaisants, il a pu entrer dans les plus grandes écoles et accéder aux meilleurs apprentissages possibles. D’abord destiné à une brillante carrière d’avocat, il est tout de même parvenu à se détacher de ses parents pour se diriger vers ce qui l’intéressait le plus : la médecine. Vint par la suite le choix de sa spécialisation – qui ne fût guère difficile - ; c’est ainsi qu’il devint un talentueux pédiatre, doux, attentionné, à l’écoute des autres et extrêmement proches de ses patients. Si ses parents persistent à critiquer son orientation, davantage le fait qu’il travaille en hôpital et non à son propre compte, Alexander – lui – aime ce qu’il fait et ne juge en rien les plus hauts de cette société plus méritants que les plus démunis.
    • Occupation : Notre jeune trentenaire exerce la magnifique profession de pédiatre. Avec ses aptitudes ainsi que ses moyens, il aurait sans problème pu ouvrir son propre cabinet mais le milieu hospitalier l’a toujours attiré d’une curieuse façon d’ailleurs. Soigner les enfants mais aussi comprendre leur langage et leurs maux par le biais d’une certaine empathie n’est pas donné à tout le monde. Depuis tout petit déjà, Alexander se prêtait au jeu du petit docteur lorsqu’on lui mettait l’un de ses petits cousins dans les bras ; la vocation vint d’elle-même, elle était là. Comme une évidence. Même si les circonstances particulières dans lesquelles sa fille Charleen vint au monde ne furent pas exactement ce à quoi il s’attendait, il ne l’aime que davantage plus. Les liens qu’il entretient avec elle renforcent l’idée qu’il se fait à propos des enfants, de l’amour à leur donner et tout ce qui s’en suit.


    •• ESQUISSE PSYCHOLOGIQUE

    • Il vaut mieux un seul ami qu'une dizaine de potes : OUI [] NON []
    • La vie semble s’être transformée en une routine quotidienne : OUI [] NON []
    • L’argent va et vient, mais ne reste pas dans les mains : OUI [] NON []
    • L’amour ne signifie rien, c’est un mot du dictionnaire : OUI [] NON []
    • Homme et femmes égaux pour un monde meilleur : OUI [] NON []
    • Seul on avance plus vite, à deux on avance plus loin : OUI [] NON []
    • L’intelligence est secondaire, le physique est primordial : OUI [] NON []
    • La religion est essentielle pour une vie dans le droit chemin : OUI [] NON []

    • Nombre de OUI, nombre de NON : Le résultat de ce questionnaire annonce cinq NON contre trois OUI.
    • Signification des résultats : Si Alexander était amené à répondre à un tel questionnaire, il ne fait aucun doute que le constat à faire serait déplorable ; à la limite de l’inquiétant. D’où la nécessité de posséder une sonnette d’alarme dans le cas où quelqu’un se soucierait un minimum de son bien être et de déclencher celle-ci aussitôt le premier visiteur passé. Seulement voilà, au jour d’aujourd’hui, le jeune homme est quelque peu devenu solitaire bien que son tempérament ne s’y prête pas en temps normal. Son histoire personnelle et les embûches qui un jour se mirent sur son passage l’ont littéralement transformé. Doué en matière de sociabilité mais démuni face à la vanité et manipulation vile des femmes, on peut clairement supposer qu’Alexander ait une belle tête de vainqueur tant il ne ressort rien de positif de ses relations houleuses avec ces dames. Ce n’est pas faute d’avoir essayé de s’imposer auprès d’elles. A peine commence-t-il tout juste à s’attacher et à enfin trouver un certain équilibre que l’on finit inévitablement par l’abandonner. Si aujourd’hui il ne se contente plus que de conquêtes avec qui partager de brefs moments d’égarement mais jamais plus c’est avant tout à cause du fait qu’il ait tout simplement perdu confiance en lui-même ainsi qu’en l’amour, auquel il ne croit définitivement plus. A l’inverse de certains – bonnes poires tout comme lui – Wheeler a su tirer profit de ses erreurs passées pour avancer. Ainsi, il sait dorénavant que pour aller de l’avant il vaut mieux se déplacer seul qu’à deux car se prendre en charge est amplement suffisant face à un boulet relié à une chaîne que l’on devrait tirer derrière soi durant toute une vie. Le bilan de son existence est probablement désastreux car même ses principes tanguent parfois dans une direction qui ne lui ressemble pas. Rien en lui ne respire la superficialité et pourtant… Il commence doucement à croire qu’un corps sain et somptueux suffit à satisfaire n’importe quel homme ; qu’importe que la caboche raccrochée au corps soit vide.


    •• SUCRE SALE

    • Pays préféré : La France.
    • Ville préférée : Paris.
    • Saison préférée : L'hiver.
    • Odeur préférée : Les joues fraîches de sa fille qu’il se plaît à mordiller après chaque bain.
    • Couleur préférée : Le rouge, car c'est la couleur qui - à ses yeux - met le plus en valeur un corps féminin.
    • Bouquin préféré : Le scaphandre et le papillon de Jean Dominique Bauby.
    • Style musical préféré : A dire vrai, Alexander n'écoute que très rarement de la musique. Néanmoins, ses goûts - très limités en la matière - vont de Mozart aux grands classiques du Rock tel que AC/DC. Un melting-pot des sons et des genres.
    • Groupe/chanteur préféré : AC/DC, sans conteste.
    • Citation préférée : Lorsqu’il se sent d’humeur à faire de l’autodérision, son esprit ne cesse de penser à une citation qui lui correspond dans l’ensemble pas mal : L'amour, c'est comme les mathématiques, un moment d'inattention et 1+1= 3.
    • Film préféré : La ligne verte de Frank Darabont.
    • Acteur préféré : Harrison Ford.
    • Objet préféré : Peut-être contient-t-il au plus profond de lui-même un côté masochiste refoulé, dans tous les cas Alexander a conservé depuis deux ans à présent une feuille blanche à laquelle il attache énormément d’attention. Certains y verraient un vulgaire dessin – très mal fait par ailleurs – mais il s’agit là du seul souvenir de Samantha qu’il fût capable de garder pour Charleen. Certes sa mère n’était de toute évidence pas destinée à une grande carrière de dessinatrice mais ce simple dessin – accroché au mur de la petite – permet de le maintenir éveillé face à son passé.
    • Sentiment préféré : Etrangement ; la colère.


Dernière édition par Alexander Wheeler le Dim 25 Jan - 21:51, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Wheeler

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Mood : Busy.
Date d'inscription : 18/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 20:35

    •• UNE HISTOIRE DE DETAILS

    -
    -
    -
    -
    -
    -
    -
    -
    -
    -


    •• AUTOBIOGRAPHIE

    • Contexte familial :
    • Anecdote de l’enfance/adolescence :

    • Anecdote de la vie actuelle :

    Deux ans et quelques poussières auparavant.

    « Votre garde ne devait pas se terminer il y a déjà deux heures ? » Lança une infirmière à l’attention du pédiatre présentement penché sur le dossier d’un de ses jeunes patients.
    « Effectivement. » Répondit-il, un large sourire étirant ses lèvres. « Je devrais sans doute y aller. » Poursuivit-il pour lui-même tandis que la jeune femme disparaissait lentement au fond du couloir. Une fois qu’elle fût totalement sortie de son champ de vision, Alexander s’affaissa un peu plus dans son siège avant de vivement rejeter la tête vers l’arrière ; venant ainsi recouvrir son visage de ses mains dans un soupir profond, quasi-désespéré. Lancer des sourires joyeux à qui voulait les recevoir devenait de plus en plus lassant voire exténuant. Si le jeune médecin avait connu une passade reposante durant laquelle il avait trouvé un équilibre certain, aujourd’hui la roue avait indéniablement tourné pour lui. A chacun ses instants de bonheur mais aussi son lot de misères. Malgré sa culture générale plus élevée que la moyenne, il ne parvenait toujours pas à trouver l’approprié et juste procédé pour passer du pédiatre avenant, toujours de bonne humeur, qui réussissait et dont rien ne venait perturber la tranquillité au pédiatre plus ‘modéré’ dans son attitude mais aussi plus sceptique quant au bien-fondé de l’amour et des impacts qu’il pouvait avoir sur notre quotidien. Annoncer de bonnes nouvelles à ces parents démunis et vulnérables n’avait plus le même effet sur lui ; alors que certains de ses patients se dirigeaient lentement vers la voie de la guérison, lui s’en allait aveuglément dans la direction opposée. Comment se réjouir du bonheur certain de ces gens quand tout autour de nous semble si triste ?

    Après dix longues minutes d’une lente réflexion sur lui-même sous une lumière suffisamment tamisée pour ne pas éblouir ses pensées, Wheeler consentit enfin à quitter ce bureau dans lequel il se réfugiait trop souvent depuis un temps beaucoup trop long à son goût. Ses problèmes ne se réglaient pas d’eux-mêmes – pire, ils empiraient – et c’était à reculons qu’il se rendait presque tous les soirs chez Samantha dans le seul but de prendre des nouvelles d’elle mais aussi de la petite chose qui cohabitait avec elle dans son ventre ; une part de lui à laquelle il ne voulait surtout pas renoncer. Il savait qu’il pourrait la trouver chez elle en ce début de soirée mais cette simple idée suffisait à le paralyser sur place. Il n’y avait rien d’horrible dans le fait de la voir – ou presque – mais leurs différends avaient eu raison de sa santé, sur plusieurs plans. Tout ceci était allé trop vite pour lui, entre l’insinuation d’un désir de rompre, ces disputes qui n’en finissaient jamais et l’annonce de sa grossesse, Alexander avait de nombreuses fois songé à poser quelques jours de congé histoire d’y voir un peu plus clair sur les perspectives d’avenir qui s’offraient à lui ; perspectives qui s’amenuisaient à vue d’œil chaque fois que Samantha le repoussait avec un peu plus de virulence que la veille.

    C’est en plaçant volontairement le bout de son index sur la partie extérieure du judas de la porte qu’il appuya une première fois puis une seconde sur la sonnette d’entrée dont le son peu mélodieux se répandit de l’autre côté du mur. Comment en étaient-ils tous deux arrivés là ? Etre obligé de cacher son identité pour se faire écouter ne serait-ce qu’une fraction de seconde. Cette scène avait un arrière-goût de ridicule, pitoyablement grotesque. Mais c’était le prix à payer pour apercevoir son doux visage d’opaline qu’elle persistait à conserver dissimulé de tous, ou du moins de lui. Quelques secondes plus tard, la maîtresse de maison vint ouvrir la porte de son appartement et fit instinctivement un pas vers l’arrière avant de refermer aussitôt la porte dans un bruit sec.
    « SAMANTHA ! » Meugla-t-il à s’en décrocher la mâchoire. « Ouvre cette porte. » Lui ordonna-t-il ensuite.
    « Va t’en, s’il te plaît… » Répondit la jeune femme, le dos appuyé contre la porte du côté intérieur.
    « Pourquoi ? Pourquoi tu te comportes comme ça ? » Son ton s’adoucit lentement tandis qu’il plaquait son front contre la porte, les deux mains placées aux extrémités de son visage. « Parle-moi au lieu de fuir… On va s’en sortir, on peut le faire. Je le sais. »
    Silence.
    « Je t’aime et je sais que c’est réciproque. Je t’en supplie, ouvre la porte. »
    Il n’y eut aucune réponse verbale mais la porte finit par s’ouvrir de nouveau pour dévoiler une jeune femme aux yeux rougis par les larmes et dont le ventre arrondi indiquait que le sixième mois de grossesse venait d’être entamé.
    « Je ne peux pas. »
    « Je t’interdis de dire ça. » Il le savait au fond de lui et pourtant, il mettait une énergie incroyable à faire durer ce couple. Elle n’y croyait pas ? Tant pis ! Il le faisait pour deux. Il l’aimait et ce intensément. Quant à la réciprocité de ses sentiments, il n’en était désormais plus tellement sûr mais l’avenir de cet enfant était en jeu ; ils ne pouvaient plus faire machine arrière, qu’il le veuille ou non Samantha allait avoir ce bébé, leur fille… Il était de son devoir de veiller sur elle et à ce que la grossesse se déroule convenablement. Autant dire que ces constantes querelles ne l’aidaient pas le moins du monde à se détendre, bien au contraire. « Si seulement tu me disais ce qui te traverse l’esprit, je pourrais t’aider. » Encerclant son visage entre ses mains, il approcha son visage du sien et poursuivit tout en chuchotant. « Quelque chose t’effraye, je le vois bien. Tu doutes sur nous, sur cet enfant mais c’est passager, je te le promets. Pense à cette magnifique petite fille que tu vas mettre au monde, tu crois que nous entendre nous disputer lui fait plaisir ? Elle a besoin de moi tout comme toi, accepte-le Sammy. » Les prunelles chocolatées de l’intéressée le fixaient avec inquiétude tandis que les lèvres d’Alexander allaient à la rencontre des siennes dans un baiser empli de douceur. Il ne sut quelle mouche l’avait piqué mais à l’instant même où l’une de ses mains se libéra pour venir se poser sur son ventre dans un geste tout ce qu’il y a de plus délicat, la brunette se dégagea sèchement de son étreinte, comme parcourue d’une décharge de mille voltes. Comme toujours depuis plusieurs semaines, sa route se terminait sur le paillasson avec pour seule vue, une porte blindée fermée à double tour.

    « J’AI LE DROIT D’ETRE ICI SAMANTHA ! RENTRE-TOI LE BIEN DANS LE CRANE. CET ENFANT EST AUTANT LE TIEN QUE LE MIEN. » Cette fois-ci, il ne s’était pas rendu compte à quel point il avait haussé la voix. Sous l’effet de la colère mêlée à un manque cruel de sommeil, il donna un vif coup de pied dans la porte, ce qui provoqua quelques aboiements en provenance de l’appartement du dessus. « Laisse-moi tranquille ! » L’implora-t-elle, chacun des mots de sa phrase étant coupés par de légers soubresauts. « Tu ne t’en tiras pas comme ça, crois-moi ! Ne pas être prête n’est pas une excuse recevable à six mois de grossesse. Il est temps que tu grandisses un peu, tu vas devenir mère ; réfléchis deux secondes à l’impact que peuvent avoir tes décisions PUERILES ! » Donnant un second coup rageur, cette fois-ci dans le mur et avec son poing, Wheeler se retourna et quitta brusquement l’immeuble cependant que deux ou trois voisins ouvraient leur porte dans le but d’assouvir leur soif de commérages. C’est avec les yeux baignés de larmes qu’il retenait difficilement et les mains tremblantes qu’il prit le volant mais sa course folle s’étendit seulement sur quelques mètres car il prit la décision de s’arrêter un peu plus loin, se jugeant comme un potentiel danger étant donné son état. Il l’aimait, elle ne l’aimait plus ou pas assez. Il voulait de cet enfant, elle non. Il croyait leur amour capable de surmonter ce cap, elle non. La femme qu’il aimait le plus était sur le point de faire de lui l’homme le plus heureux du monde mais aussi le plus anéanti en l’espace d’une seule journée décisive, et il devait accepter sans broncher. Telle était la dure réalité.

    • Son avis sur l’Ile de Vancouver :


Dernière édition par Alexander Wheeler le Lun 26 Jan - 1:47, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Wheeler

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Mood : Busy.
Date d'inscription : 18/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 20:35

    •• GENERIQUE DE FIN

    • Célébrité : Christian Bale.
    • Pseudo/surnom : Récemment rebaptisée Sissy. Shocked
    • Comment avez-vous connu SS ? : J'ai du sang VIP paraît-il.
    • Commentaires/suggestions : Y a un sushi avec les signatures...


Dernière édition par Alexander Wheeler le Dim 18 Jan - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie Warrens

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 28
Mood : disappointed
Date d'inscription : 18/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 20:36

SISSIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miimuse.livejournal.com/
Samantha Kennedy
HEY MOMMA | Losing touch and control
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 28
Mood : Lunatic.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 20:40

Alexander Wheeler a écrit:
• Pseudo/surnom : Récemment rebaptisée Sissy. Shocked

C'est trop classe comme nouveau surnom ça

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Wheeler

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Mood : Busy.
Date d'inscription : 18/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 20:48

LOOOOOOOOO-JAMEEEEEEEES-BABOUCHE

Corpsie > Ca fait plus stylé santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Willer
BOWLING QUEENAnd she's proud of her
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Mood : Tired
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Willer's Hotel, room 215
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:01

Hep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Wheeler

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Mood : Busy.
Date d'inscription : 18/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:03

Je dirais même plus : Hep hep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Willer
BOWLING QUEENAnd she's proud of her
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Mood : Tired
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Willer's Hotel, room 215
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:05

Si t'insistes, je peux même dire Hep hep hep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seeley Crews
SEX SYMBOLWhat else ?
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Mood : GEEKY.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Immeuble Daiquiri, THE loft B.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:06

SISSSSSSSIIIIIII
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Wheeler

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Mood : Busy.
Date d'inscription : 18/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:12

Wesley > Ca peut durer des lustres tu sais
Hep hep hep hep Arrow

Djust > Hey Razz
Oh non, Bobby Tu m'as tué avec ton pseudo à la feux de l'amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Willer
BOWLING QUEENAnd she's proud of her
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Mood : Tired
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Willer's Hotel, room 215
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:14

Je sais Hepx5, et ça sera mon dernier mot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seeley Crews
SEX SYMBOLWhat else ?
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Mood : GEEKY.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Immeuble Daiquiri, THE loft B.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:15

Bobby ça faisait homme à femmes, ça lui colle à la peau. Laughing
Et puis c'est un nom facile pour les parties de jambes en l'air
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samantha Kennedy
HEY MOMMA | Losing touch and control
avatar

Nombre de messages : 215
Age : 28
Mood : Lunatic.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:15

C'est très beau Bobby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wesley Willer
BOWLING QUEENAnd she's proud of her
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Mood : Tired
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Willer's Hotel, room 215
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:16

Bobby Rockefeller a écrit:
Bobby ça faisait homme à femmes, ça lui colle à la peau. Laughing
Et puis c'est un nom facile pour les parties de jambes en l'air

C'est tout de suite mieux que Robert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie Warrens

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 28
Mood : disappointed
Date d'inscription : 18/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:16

Bobby Rockefeller a écrit:
Bobby ça faisait homme à femmes, ça lui colle à la peau. Laughing
Et puis c'est un nom facile pour les parties de jambes en l'air

Hum Bobby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miimuse.livejournal.com/
Seeley Crews
SEX SYMBOLWhat else ?
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Mood : GEEKY.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Immeuble Daiquiri, THE loft B.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:16

Bein ça.

BWOHEUSE -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Wheeler

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Mood : Busy.
Date d'inscription : 18/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:17

Mais y a perso' dans la série qui s'appelle comme ça donc je pense trop à sa tête là
Enfin, s'il est de ce "genre là", c'est sûr que ça lui va bien

Wesley > Hep x6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seeley Crews
SEX SYMBOLWhat else ?
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Mood : GEEKY.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Immeuble Daiquiri, THE loft B.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:18

Limite les gens retiennent son nom et s'en foutent de sa gueule
Pourtant, c'est pas le plus laid de l'île mon Bobby
Façon détournée de dire que c'était le plus beau, le plus sexy et le plus actif Laughing Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie Warrens

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 28
Mood : disappointed
Date d'inscription : 18/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:23

Genre il tient un carnet avec le prénom de toutes ses conquêtes ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miimuse.livejournal.com/
Seeley Crews
SEX SYMBOLWhat else ?
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Mood : GEEKY.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Immeuble Daiquiri, THE loft B.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:27

Prends le bottin, enlève les noms d'hommes, pas besoin de carnet. Arrow
C'est un Globe-Trotter à aspirations sexuelles dans une certaine mesure Laughing
Enfin, c'était, la bête s'est calmée (moyennement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie Warrens

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 28
Mood : disappointed
Date d'inscription : 18/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:29

MDR
Je l'imagine bien sortir son bottin et rayer celles qu'il a déjà faite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miimuse.livejournal.com/
Seeley Crews
SEX SYMBOLWhat else ?
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Mood : GEEKY.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Immeuble Daiquiri, THE loft B.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:34

Et le jour où un type s'appelle Camille, Sam ou encore Lillian, il va se dire : MERDEEE Shocked Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Wheeler

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 30
Mood : Busy.
Date d'inscription : 18/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE:
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 21:55

Faut essayer de trouver des prénoms pour chaque lettres de l'alphabet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seeley Crews
SEX SYMBOLWhat else ?
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Mood : GEEKY.
Date d'inscription : 09/01/2009

LES PETITS PAPIERS
ADRESSE: Immeuble Daiquiri, THE loft B.
RELATIONS:

MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   Dim 18 Jan - 23:34

Citation :
Anneliese
Berryl
Caelesse
Darla
Elizabeth
Felica
Georgie
Honorée
Imogen
Juliet
Kalyn
Louann
Marina
Nadia
Odile
Prudence
Qu'est-ce que tu veux trouver comme nom qui commence pas Q, hein
Raffaelle
Suzan
Teddy
Uma
Valence
Winifred
Xéna
Yantle
Zooey


_________________

    ©️ icon to their creator
    You change your passion for glory
    Don't lose your grip on the dreams of the past
    You must fight just to keep them alive
    ©️ SURVIVOR ~ Eyes of the tiger

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexander WHEELER . ___ I'm not a perfect person...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Iseult ~ We come to love not by finding a perfect person, but by learning to see an imperfect person perfectly”
» i'm not a perfect person, i never meant to do those things to you. (miloss)
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» picture perfect memories - nolà
» Perfect World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUDBURY SQUARE :: BIENVENUE AU CANADA :: EMBARQUEMENT IMMEDIAT-
Sauter vers: